Sommaire n° 11 - mai 2014
  • Le mot du Président
  • L'actu de Lafi Bala
  • Bon à savoir...
  • Petites annonces 
  • Clics spéciaux
  • Horizons 
  • De vous à nous !                                 


Le mot du Président

Chers amis Lafi Baliens,

Depuis trois ans, je sentais, au détour de conversations, votre impatience grandir et vos oreilles (enfin vos souris d'ordinateur) toujours à l'affût d'un signe de notre griot.

Après moult transitions, mouvements dans l'équipe et un déménagement pour cause de travaux au Lycée Honoré de Balzac, le griot a pu se remettre à effectuer quelques exercices de vocalise et de respiration afin de revenir au meilleur de sa forme.

Et voici donc que "La Voix du Griot" retentit à nouveau pour partager avec vous les réalisations, les projets, les mots, bref la vie de l'association Lafi Bala.

Des mots et des images, d'ici et d'ailleurs qui j'espère susciteront votre intérêt et votre curiosité et pourquoi pas l'envie de nous rejoindre.

Entouka, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques et suggestions dans la rubrique "de vous à nous".

Bonne lecture à tous !

Serge Misericordia


L'actu de Lafi Bala
  • Venez nous rencontrer à l'occasion de notre assemblée générale 
Nous avons le plaisir de vous convier à l'assemblée générale de notre association qui se déroulera mercredi 14 mai 2014 au sein du Lycée Honoré de Balzac (salle de réunion) où sont hébergés nos locaux. Vous êtes invités à partir de 17h30 pour participer à notre AG statutaire et partager un moment convivial. N'oubliez pas de nous transmettre vos adhésions et pouvoir si vous ne pouvez pas assister à ce rendez-vous ! voir ci-dessous rubrique "De vous à nous".
  •  Bilan 2013 en chiffres et en lettres
Lafi Bala poursuit sa mission en misant sur des pratiques éducatives interactives et participatives, permettant au public d'être actif dans sa recherche d'informations, acteur des décisions, impliqué dans le déroulement des animations.
Nous continuons à développer des outils et des animations basés sur :
- une pédagogie adaptée, basée sur l'apprentissage par la réflexion
- un travail sur les représentations des participants
- l'immersion dans les thèmes par des expositions ludiques et interactives et par un environnement original (décors, objets...)
- des jeux de rôle pour apprendre en argumentant et en négociant
- des témoignages d'acteurs (paysans, responsables associatifs, artistes...) pour une véritable rencontre interculturelle.

Éduquer à la citoyenneté internationale et au développement durable par le biais de quatre thématiques transversales :
Développement durable, alimentation dans le monde, interculturalité, mondialisation

L'année dernière, nous avons proposé 34 journées d'animation (dont 25 en Languedoc-Roussillon), 7 journées de formation et plus d'une trentaine d'ateliers d'une durée de 1 à 4 heures (essentiellement en Languedoc-Roussillon), 3 animations ou interventions au sein de tables rondes sur les enjeux de l'éducation au développement... et 28 projections-débat organisées ou co-organisées dans le cadre du Festival de films ALIMENTERRE.
Quelques 3000 élèves et 650 "grand public" ont ainsi été sensibilisés...

Cependant, notre volume d'activité est moins important que les années précédentes... ce qui, associé à la hausse (annoncée) de la masse salariale, entraîne un déficit financier sur l'exercice 2013. Une situation préoccupante dont nous débattrons à l'assemblée générale et au sein des espaces de réflexion collectifs de l'association.
  • Comment ça marche ? 
La Région Languedoc-Roussillon et le Conseil général de l'Hérault, nos partenaires historiques, nous ont cette année encore renouvelé leur soutien actif. Nous continuons donc à bénéficier de financements pour intervenir et valoriser nos actions éducatives dans les lycées de la Région et les collèges de l'Hérault. Pour plus de détails, nous consulter.  
  • L'équipe
Le binôme d'animateurs, Jérôme Martin & Marie Youakim, a accueilli un nouveau permanent en décembre dernier. Pas si nouveau que cela car il s'agit de Yaya ADep ABouya, conteur professionnel...
Vous l'avez peut-être déjà rencontré car cela fait près de dix ans qu'il est impliqué à Lafi Bala en tant qu'intervenant ponctuel au se
in des dispositifs Sur la Piste du djembé et Décoodé. Il vient enrichir l'équipe en apportant ses valeurs et son énergie au service de la valorisation de notre offre pédagogique. 
  • Lafi Bala se forme !
Dans le cadre de son plan de formation, les permanents ont bénéficié de temps visant à consolider leurs compétences et à ouvrir de nouvelles perspectives en terme d'approche pédagogique : formations Utilisation des Jeux cadres et Écrire pour être lu pour Jérôme, Animation des ressources humaines pour Marie & une session de formation générale d'animateur pour Yaya.  A suivre pour la mise en pratique de ces nouveaux acquis...
Et oui, il n'arrête pas de se relooker le site, au plus près de nos pratiques d'animateurs de terrain, en particulier grâce à la publication d'une nouvelle rubrique récits de pratiques
La documentation ou écriture des pratiques et méthodologies d'éducation au développement durable et à la citoyenneté internationale est une préoccupation partagée par l'ensemble de ses acteurs. 
Vous y découvrirez de nouvelles expériences notre adaptation d'un Ciné-expérimentation, la Résidence éducative du Festival Fest'Afrik de Tartas, l'association Underconstruction ou des idées d'animation dans l'espace public...   À vos navigateurs, clics de souris et signets favoris...



Bon à savoir...
  • Entouka, ça va !
Quoiqu'il arrive, au Burkina Faso, même si la personne en face vient de perdre sa maman, se casser une jambe et n'a pas de travail, elle va dire : "Entouka, ça va !".
Parfois, ça ne va pas du tout. L'idée du film est partie du constat que après 27 années passées à partir avec des jeunes et moins jeunes, les gens reviennent avec l'idée que les Burkinabè sont des gens fabuleux, accueillants, rigolos, toujours gais, enjoués, disponibles pour l'étranger, avec une relation à la vie, au monde, au corps harmonieuse.
Tout ça est vrai, Entouka, ça va !
Mais derrière ces valeurs, il y a aussi le côté face qui est caché. On ne va pas ennuyer l'étranger avec ses propres soucis. Dans les soucis quotidiens, il y a souvent : comment je vais manger aujourd'hui ? Pas de réserves, pas d'argent, on verra bien. Cela n'est pas le lot de tout le monde, heureusement. Depuis 30 ans que je côtoie chaque année la région de Koudougou, force est de constater que l'accès à l'alimentation, la malnutrition reste un problème endémique. Même chez les nourrissons, on constate un retour en arrière et une dégradation de l'allaitement. Les fondamentaux : accès à la santé, à l'alimentation, au logement, à l'éducation, à l'eau potable ne progressent pas ou très peu. OMD, où êtes-vous ?
Le film Entouka ça va raconte comment deux familles au Burkina et en France se nourrissent, comment de jeunes étudiants burkinabè mangent ou ne mangent pas. Il intègre donc des images du Burkina et des alentours de Montpellier avec des animations graphiques sur l'histoire de l'alimentation.
Il se termine sur une animation graphique qui ouvre le débat sur : que faire ? Nous proposons 4 solutions, à chacune, à chacun de se déterminer : le but du film n'est pas de nous culpabiliser, ni même d'engendrer la pitié. Le but est d'informer, faire sourire même, débattre, se positionner et agir. Comme d'hab à Lafi Bala !
La grande première du film aura lieu en septembre.
Kaïto
  • La nouvelle mouture du Jeu de l'énergie est en cours d'actualisation
Ce kit d'animation invite les participants à composer leur plateau repas (comme à la cafeteria) puis à calculer leurs apports calorique et nutritionnel (équilibre alimentaire) ainsi que leur impact écologique (kilomètres parcourus par les aliments choisis, gaz à effet de serre émis).
Le Jeu de l'énergie fait partie de notre offre pédagogique (vidéos, jeux de rôle) disponible
en location ou à la vente. Également animé par notre équipe ou co-animé par un groupe pilote formé par nos soins, cet outil est aussi bien adapté aux référentiels des lycées que des collèges. Nous l'utilisons parfois lors de stands grand public.
Comme l'ensemble des thématiques que nous abordons, le volet alimentation dans le monde nécessite une veille et un suivi de l'actualité constants. Par ailleurs, notre association se nourrit des animations de terrain et de ses contacts avec les milieux enseignants ou associatifs, ainsi que les collectivités dans l'évaluation et la construction de ses outils pédagogiques. Nous nous sommes donc engagés dans l'actualisation du Jeu de l'énergie afin d'introduire quelques notions supplémentaires (gaspillage, déchets, empreinte eau, impact des protéines animales vs végétales...).
A suivre... Le nouvelle mouture devrait être disponible dès la rentrée de septembre...

  • Que se cache-t-il derrière notre grignotage ?
Très attachés au décor que nous plantons dans les salles de classe que nous investissons, nous veillons à créer de nouveaux supports pédagogiques au service de nos animations qui nous accompagnent dans les débats avec les élèves. Nous venons ainsi de nous enrichir de deux boîtes "calories vides". Késaco ? Un outil pour découvrir les équivalents en cuillères d'huile et morceaux de sucre qui se cachent derrière un hamburger, du nutella, des frites, du Red Bull et autres gourmandises appréciées de nos publics.
  • En collèges, préparez vos AET dès maintenant !
Lafi Bala vous accompagne dans la construction de vos Actions éducatives territoriales. Mettez vos élèves au coeur de leur apprentissage en les rendant acteurs auprès de leurs pairs. Un exemple? Au Collège François Mitterand de Clapiers, les éco-délégués de 6e et la classe ULIS vont animer en juin des ateliers interactifs de sensibilisation pour leurs camarades de 6e autour de l'alimentation et de la citoyenneté internationale. Nos ressources pédagogiques sont nombreuses sur les thématiques citoyenneté et alimentation, nous sommes à la disposition de vos équipes éducatives, contactez-nous !
  • Partez à la recherche du Nyamakala...
Comme le Lycée Albert Einstein de Bagnols-sur-Cèze ou le Collège Max Rouquette de Saint-André de-Sangonis qui a inscrit cette animation au sein de sa Semaine Vivre autrement, embarquez-vous pour un aller-retour en Afrique de l'Ouest vous imprégner des réalités sociales et culturelles, puis revenez réfléchir ici sur vos propres valeurs.
Notre dispositif À la recherche du Nyamakala met en forme plusieurs parcours (corps, énergie, solidarité, partage...) qui alternent approches pédagogiques et ludiques via un environnement d'apprentissage multimédia.
En savoir plus...

  • Ruez-vous sur le DVD pédagogique "Nourrir le monde"
Face à l'augmentation de la population et à la raréfaction des ressources, "Nourrir le monde" est une question essentielle qui peut être abordée dans différentes disciplines (de l'histoire-géographie en seconde, à l'économie rurale en BTSA...). Le CFSI, le Réseau Éducation au Développement de l'enseignement agricole et Educagri Editions se sont associés pour créer un outil d'animation clé en main pour des enseignants et éducateurs souhaitant aborder le thème "Nourrir le monde aujourd'hui et demain". De nombreux ouvrages traitent de ce sujet, mais l'approche ludique proposée ici (films, jeux et débats) est différente. Elle permet une prise de conscience par les sens.
Le DVD est structuré autour de 4 thèmes : La faim sans fin ? Quelles agricultures pour nourrir le monde? Quels commerces pour nourrir le monde ? Quel consom'acteur ?
Vous y retrouverez notre contribution puisque deux de nos outils ont été retravaillés par nos soins pour l'occasion : le Jeu de la banane et le livret "DéCooDé l'assiette". Pour passer commande...

  • Lafi Bala aussi partenaire des Grandes Écoles de Montpellier & de l'enseignement supérieur
Pour la seconde année consécutive, Lafi Bala a été partenaire de la Semaine de la responsabilité globale des entreprises, à l'initiative du Groupe Sup de Co Business School de Montpellier. Nous avons co-construit avec Gaïa (association étudiante de l'École) deux ateliers originaux sur la thématique de la transition énergétique, proposés aux étudiants le 4 avril dernier. Nos objectifs étaient de susciter la participation et l'interaction chez les soixante participants, par l'utilisation d'un Jeu cadre intitulé "de 5 en 5" , et d'initier à la prise de décision par consensus forcé. Un double défi réussi grâce à la créativité et à l'implication des membres de Gaïa !

En savoir plus sur les Jeux Cadres de Thiagi utilisés en sciences de l'apprentissage et en techniques de management
En savoir plus sur le coup de coeur de Jérôme lors de la table ronde de la matinée "l'économie expliquée aux humains" de Emmanuel Delannoy de l'Institut Inspire.

  • Une nouvelle recette à tenter : mêler l'art de la table et les arts de la scène !
Vous êtes gourmands de petits plats et de bonnes odeurs, de danse et de musique, de théâtre et de chansons. Bon  appétit ! Nous avons rencontré la Compagnie Art Mixte qui a créé un spectacle marrant et biodégradable autour d'une thématique qui nous est chère : l'alimentation, la convivialité et l'art de la table ! Il s'agit du Cabaret goûtu ! Ensemble nous pensons que nos approches sont complémentaires et que nous pourrions faire rentrer les arts de la scène dans les établissements scolaires au coeur de leurs projets pédagogiques liés à l'alimentation. Une façon aussi d'ouvrir l'établissement vers l'extérieur en accueillant les parents, les voisins et les amis à une représentation du Cabaret goûtu. N'hésitez pas à nous contacter si l'aventure vous tente, que cela soit en direction des scolaires ou du grand public.
Contact Compagnie Art Mixte : Véro Massat 04 67 47 73 48


Dominos Ici Là-bas : nous recherchons...
Nous recherchons des instituteurs volontaires pour expérimenter notre Jeu des dominos Ici Là-bas auprès des élèves de cycle 3 (CM1, CM2). 

Ce Jeu invite le public à croiser son regard entre des scènes de la vie quotidienne ici, en France, et des scènes équivalentes, là-bas, au Burkina.



L'objectif est de mettre en perspective les différences et les alternatives existantes d'un point de vue environnemental, social et culturel sur six thématiques (alimentation, commerce, eau, éducation, habitat, transport).

À noter sur vos agendas...

. 13-18 mai : Quinzaine du commerce équitable, partout en France en savoir plus

. 4-6 juin : Les rencontres du Réseau Éducation au développement (RED) à Orange (84) en savoir plus

. 18 juin : Le Canopé de la Lozère organise la Journée des ressources éducatives à Mende (si vous souhaitez nous rencontrer !) en savoir plus

. Ce n'est pas dans l'immédiat, mais soyez prêts ! La huitième édition du Festival de films ALIMENTERRE se tiendra du 15 octobre au 30 novembre prochains.
Comme chaque année, Lafi Bala participe au comité de sélection des films.
Le contenu de cette nouvelle édition sera rendu public fin mai ! D'ici là, prenez connaissance des activités menées par les membres de notre Collectif local ALIMENTERRE en savoir plus
Petites annonces 

. Un lieu multiple pour Montpellier !
Du nouveau pour se réunir à Montpellier : désirant rompre avec les codes de chaque genre, ni vraiment galerie ni salle de réunion sans âme, Le lieu multiple montpellier ouvre ses portes dans le quartier Boutonnet, tout près d'Albert 1er. Géré par l'association "2l2m", elle aussi fraîchement baptisée (des initiales du lieu, tout simplement), cet espace original et atypique propose l'accueil de séminaires, stages ou autres réunions ainsi que l'organisation d'évènements artistiques (expos, performances,...). Avec des tarifs doux, préférentiels pour les associations et dégressifs, une situation centrale et pratique d'accès, un environnement très calme, un décor sympa et un "mur d'art", un engagement éco-responsable, un accompagnement pour les demandes particulières, le partage du projet de l'association, et... de la convivialité !

Le lieu multiple montpellier - 3, rue de Moissac - 34090 Montpellier
En savoir plus / Contact :
http://lelieumultiplemontpellier.wordpress.com/

Vous recherchez un concepteur multimédia qui mette en forme vos outils (films, dossiers pédagogiques, montages son, site Internet...) ? Nous vous recommandons les services de notre précieux collaborateur, Thierry Brinksma.

En savoir plus / Contact : ma.brinx@gmail.com
Clics spéciaux


http://www.hdebalzac.fr/

Si vous êtes du coin, voici le site du Lycée horticole qui nous héberge (Castelnau-le-lez).
Nous vous recommandons la visite des serres fraîchement rénovées et ouvertes au public. C'est le moment de fleurir vos jardinières ! A noter aussi la prochaine porte ouverte, samedi 17 mai de 9h30 à 12h30.


http://educationaudeveloppement.solidairesdumonde.org/ 
Pour partager des outils et des ficelles d'animation... tirés de la pratique de Jérôme, notre animateur à Lafi Bala.

http://conteurdutchad.wordpress.com/
A la découverte de l'oralité avec Yaya ADep ABouya, conteur tchadien et permanent de Lafi Bala.

http://www.reseau-eau.educagri.fr
La plateforme collaborative des équipes pédagogiques et des exploitations de l'enseignement agricole, animée par le Rés'eau (gestion et protection de l'eau), dont nous partageons les locaux.


Horizons

Sur l'origine des contes que je porte

Recueillis en pays migaami, les contes que je partage dans mes spectacles ont été transcrits et traduits depuis la langue migaama, l'une des nombreuses langues du Tchad.
Les contes étaient d'abord des paroles de grands-mères et peu des grands-pères. Pour commencer un conte, on dit "sousouna" (conte), "dindéliyo" (raconte), et à chaque fois que l'on finit de raconter, on dit "sousouna ado balti dambi", ce qui veut dire "conte, retourne au pied de la montagne".

Je suis en effet originaire d'une région montagneuse du centre du Tchad, le Guéra. C'est la terre des Hadjeray (montagnards). Les rapports entre contes et montagnes y sont semblables aux rapports entre ciel et terre, car les Hadjeray sont fortement liés à leurs traditions et valeurs animistes : "les rites sont saisis comme des événements culturels témoignant de la créativité des hommes"1.

En pays migaami comme dans la société hadjeray, on est né avant tout animiste bien que cette région a connu de nombreux troubles et invasions. Beaucoup d'aspects de la tradition ne sont plus autant respectés aujourd'hui, mais l'homme hadjeray est un homme de paroles, de l'oralité, à la fois guerrier, cultivateur, éleveur et croyant. Autant de sources d'inspiration qui se retrouvent dans les contes. Ces derniers nous rapellent l'origine de nos ancêtres et du lieu, mais aussi la façon dont les gens vivaient autrefois, dans l'abondance, l'amour et la paix, ainsi que les rapports qu'ils entretenaient avec la montagne.

"Les contes donnent des renseignements sur la conception du monde, d'un groupe, sur la relation entre homme et femme, sur la typologie des caractères, représentés notamment dans les contes d'animaux. La hyène, l'une des principales protagonistes des contes, gloutonne et stupide, le lion fort mais naïf, l'écureuil malin : dans le symbolisme animalier des contes hadjeray, ils représentent des comportements humains"2.

Aujourd'hui, je porte ces valeurs pour les sauvegarder, les transmettre et les faire voyager.

Yaya
1 La religion des Hadjeray du Tchad, Peter Fuchs. Édition Lharmattan, 1997.
2 Les contes oubliés des Hadjeray du Tchad, Peter Fuchs. Édition Lharmattan, 2005.


De vous à nous...
Vous pouvez copier-coller cette rubrique et nous la renvoyer complétée à lafibala@lafibala.org
  • Votre avis sur la Voix du griot
Remarques et suggestions bienvenues :






  • Pour abonner quelqu'un à la Voix du griot
Je suggère que la (les) personne(s) suivante(s) puissent recevoir également les informations de l'association Lafi Bala (2 numéros par an) :
Nom :
Prénom :
Structure :
Adresse :
Téléphone :
Mél. :
  • Pour adhérer à l'association Lafi Bala
Nom :
Prénom :
Structure :
Adresse :
Téléphone :
Mél. :
. Je souhaite adhérer à Lafi Bala pour 2014 : 10 euros
. Je souhaite adhérer à Lafi Bala pour 2014 et recevoir le DVD
"Se nourrir ici - l'alimentation au coeur des enjeux de société" : 20 euros

. Je souhaite adhérer et soutenir Lafi Bala, je donne : .........euros
Chèque à l'ordre de Lafi Bala, à envoyer à : Lafi Bala, LPA Honoré de Balzac, BP 47, 34 172 Castelnau le Lez Cedex

  • Pour venir à l'assemblée générale de Lafi Bala
OUI, je (nous) viendrons à l'assemblée générale de Lafi Bala, le mercredi 14 mai 2014 au lycée H. de Balzac de Castelnau le Lez, à 17h30.
Nom (s) :
Prénom(s) :
Structure(s) :
Adresse(s) :
Téléphone(s) :
Mél.(s) :

NON, je ne pourrai pas être là, mais je donne mon pouvoir à ....................................., adhérent à jour de sa cotisation.


Agréments Éducation nationale / Jeunesse et Sports

L'association Lafi Bala reçoit le soutien de l'Agence française de développement,
du Conseil général de l'Hérault et de la Région Languedoc-Roussillon.