Sommaire n° 13 - mars 2015
  • Le mot du Président
  • L'actu de Lafi Bala
  • Bon à savoir...
  • À lire 
  • À noter sur vos agendas
  • Clics spéciaux pour s'engager !!
  • Horizons 
  • De vous à nous !                                 
Le mot du Président

Chers amis Lafi Baliens,

Ce mercredi 7 janvier 2015 la nuit est tombée très tôt sur Paris, sur la France et sur la tête de tous ceux à travers le monde qui sont attachés à la liberté d'expression, la liberté de la presse.
L'attentat perpétré dans les locaux du journal Charlie Hebdo « pour venger le prophète Mahommet » est un coup porté à ces valeurs essentielles de la démocratie et à l'Islam lui-même.
L'émotion suscitée et les rassemblements montrent l'attachement des peuples à ces valeurs.
Mais le fait qu'il faille un événement tel que celui-là pour réveiller les consciences révèle à quel point la liberté n'est jamais totalement acquise et qu'elle doit se cultiver dans tous nos actes et paroles au quotidien.
Comment accepter que dans des pays démocratiques des jeunes puissent être à ce point manipulés, programmés pour tuer au nom d'une cause fallacieuse ?

L'éducation, la culture, le sport et même la spiritualité quelque soit sa forme ne doivent-ils pas réussir à accompagner les jeunes dans leur épanouissement personnel, leur libre arbitre, leur capacité à défendre des idées et à accepter d'être contredits et ainsi trouver une place dans la société ?

La question de notre responsabilité collective sur les conditions qui ont conduit à ce drame et à d'autres doit se poser. 
Notre société est aujourd'hui organisée de façon à créer des corporatismes, des communautarismes (sociaux, religieux et autres) chacun essayant d'imposer son point de vue. Les villes sont sectorisées par communautés et chacun reste chez soi.

Quelle place reste-t-il pour le dialogue, le partage, la confrontation des idées même ?

Bien sûr, des initiatives naissent et se développent ici et là, des associations agissent sur le terrain mais le chemin est long et difficile.
Aujourd'hui l'heure est bien sûr au recueillement et à l'unité en hommage aux victimes et LAFI BALA s'y associe mais que fait-on après le deuil national ?

Essayons de développer la démocratie à tous les étages de la société en instituant des lieux de rencontre et de débat dans les villes, les quartiers. Formons les jeunes à la prise de parole, au débat et à la négociation.
Aidons les à créer, à porter une liberté vivante et prometteuse.
Nourrissons l'engagement ! 

La lumière doit être plus forte que la nuit.

Le Conseil d'administration, le 8 janvier 2015

Depuis ce texte, écrit à chaud après les événements tragiques de janvier dernier, l'association Lafi Bala s'est mobilisée en s'attelant à la création et à l'adaptation d'outils sur les thématiques de la liberté d'expression et de la laïcité.
Toujours dans la volonté de libérer la parole des jeunes et d'instaurer des débats, ces outils, basés sur des Q-Sort et photolangages sont présentés dans ce numéro de La Voix du griot.

Je vous souhaite donc une bonne lecture et que vive longtemps l'esprit de Charlie.
Serge Misericordia



L'actu de Lafi Bala

Le début d'année démarre en beauté grâce aux soutiens renouvelés de nos partenaires... Merci !
  • Notre Agrément Éducation nationale renouvelé
Le Conseil académique des Associations Éducatives Complémentaires de l'Enseignement Public de l'académie de Montpellier vient de renouveler notre Agrément Éducation Nationale au titre des formes de concours à l'enseignement public suivantes :
- Intervention pendant le temps scolaire, en appui aux activités d'enseignement conduites par les établissements
- Contribution au développement de la recherche pédagogique, à la formation des équipes pédagogiques et des autres membres de la communauté éducative.
  • En 2015, le Conseil général de l'Hérault confirme sont intérêt pour nos actions éducatives dans les collèges du département

Le Conseil général de l'Hérault, partenaire historique de Lafi Bala, nous appuie encore cette année dans la valorisation de nos animations dans les collèges du département, ainsi que dans la création d'outils pédagogiques. Grâce à ce soutien, nous bénéficions d'une enveloppe financière qui nous permet de proposer aux équipes intéréssées des tarifs préférentiels. N'hésitez pas à nous contacter pour la mise en place d'interventions, pour la formation d'éco-délégués ou pour des formations
à l'utilisation de nos outils pédagogiques...
  • Les Actions Éducatives Territoriales, une porte qui s'ouvre vers la citoyenneté des collégiens de l'Hérault
Le Conseil général de l'Hérault c'est aussi le dispositif des AET (Action Éducatives Territoriales). Notre année 2015 a ainsi débuté avec de multiples projets en collèges (Vendres, Ganges...) auxquels nous sommes associés par le biais de ces AET. 
Nous avons eu le plaisir d'inaugurer ce dispositif au collège Paul Dardet de Lodève, en direction d'une classe de quatrième sur le thème "Agir pour mieux se nourrir ici et ailleurs, éducation au développement durable". Visionnage de cours-métrages, voyage sur un marché alimentaire du Burkina Faso, photo-langage et jeu des chaises, les élèves ont mis toute leur énergie pour se questionner, apprendre, partager et comprendre les enjeux de l'alimentation dans le monde. Ils témoigneront de leurs activités dans le cadre des Journées académiques de l'éducation au développement durable qui se dérouleront en fin d'année scolaire.

  • La nouvelle attribution d'un poste FONJEP Éducation au Développement sur la période 2015 -2017
Dans le cadre de sa mission de cofinancement des initiatives des ONG, et plus spécifiquement dans le cadre des interventions en faveur de l’Éducation au Développement et à la solidarité internationale (EAD-SI), l’Agence Française de Développement a proposé à son Comité spécialisé pour l’appui aux initiatives des organisations non gouvernementales (Comité ONG) le cofinancement de 45 postes FONJEP-EAD (Fonds de coopération de la jeunesse et de l’éducation populaire) sur la période 2015-2017, dont Lafi Bala fait partie. L'AFD contribue ainsi, depuis plusieurs triennaux, à la pérennisation de l'emploi salarié au sein de notre structure et nous permet de consolider notre ancrage régional tout en dynamisant l'actualisation et le développement de nouveaux supports de sensibilisation et la création d'outils pédagogiques innovants.

Bon à savoir...
  • Éducation au développement durable & Lycée 21 : se lancer, se rassurer, se perfectionner, mutualiser
    La Région Languedoc-Roussillon et les Réseaux départementaux d'Éducation à l’Environnement vers un Développement Durable, en partenariat avec la DRAAF-LR et le Rectorat, organisent dans chaque département du Languedoc-Roussillon des rencontres destinées aux lycées. Conçues comme un espace privilégié d’échanges, ces rencontres s’adressent au sein des lycées publics généraux, technologiques, agricoles, professionnels ou maritimes à toute personne motivée, intéressée, déjà impliquée dans l’EDD et/ou souhaitant s’informer, partager une expérience : équipes éducatives (enseignants, CPE, documentalistes…), gestionnaires d’établissement, lycéens (éco-délégués désignés ou délégués élus…), personnels techniques et administratifs…
    En savoir plus sur la journée du 17 mars dans l'Hérault
    En savoir plus sur la journée du 24 mars dans les Pyrénées-Orientales
    • Choco ici et choco-là !
    Avec la rentrée 2015, nous avons démarré un nouveau cycle d'animation au sein des écoles élémentaires de la Ville de Castelnau-le-lez dans le cadre des activités périscolaires avec des élèves du CE1 au CM2 sur le thème du chocolat !
    Par le biais d'une découverte des saveurs de base, d'une dégustation de chocolat, par une réflexion sur l'origine et le voyage de cette précieuse gourmandise mais aussi avec des ateliers d'art plastique et un jeu de rôle, nous titillons leur curiosité pour les inciter à regarder différemment leurs goûters... L'objectif ? Réfléchir sur les conditions de production aux niveaux économique, social et environnemental et découvrir ensemble que nos choix ont de multiples impacts.
    Si ce type de séquence vous tente, notre kit pédagogique d'animation Le Jeu du Cacao peut vous accompagner dans la mise en place de séquences de sensibilisation : 
    - Un jeu de rôle met en scène vendeurs et acheteurs de chocolat avec pour objectifs de réfléchir sur les motivations d'achat, les arguments de vente, et de sensibiliser à la consomm'action et au commerce équitable.
    - Des fiches ateliers de dégustation, de lecture d'étiquettes. En savoir plus...

    • L'orange, un fruit en or dans les écoles
    Cette année, le thème choisi pour la campagne ALIMENTERRE que nous relayons aussi dans les restaurants scolaires des écoles élémentaires de la Ville de Montpellier, c'est l'orange. Cela tombe bien, c'est bientôt le printemps. Et l'orange, ça énergise et ça ravigote... Tout comme les projets menés par notre collectif d'associations (CDTM, Artisans du Monde, Terre Nourricière) en partenariat avec le Service Éducation, le Conseil municipal des enfants et les cuisines centrales de la Ville de Montpellier.
    Késako ? Depuis plusieurs années, on épluche, on creuse, on découpe, et on mijote des idées et des jeux pour sensibiliser les enfants à leur alimentation autour d'une thématique. Le Centre de Documentation Tiers-Monde de Montpellier est aux fourneaux de la coordination de ce grand projet, accompagnés de commis super-actifs parmi les animateurs des temps périscolaires de la Ville de Montpellier.
    Au menu de cette année donc : l'orange, cuisinée sous toutes ses coutures par les enfants pendant les pauses méridiennes : activités d'art plastique, jeux de rôle et drôles de jeux... Conditions de production, origine, transport, transformation, ils deviendront incollables !
    Pour clôturer en beauté, les cuisines centrales de Montpellier serviront le 4 juin un déjeuner spécial à base... d'oranges à l'ensemble des élèves inscrits dans les cantines des écoles élémentaires. Tous les parents seront avertis de cette dynamique par le biais du menu mensuel qui leur est adressé et dont le verso sera consacré aux réalisations des enfants.
    La touche finale, c'est la fête de fin d'année qui rassemblera tous les enfants impliqués, ainsi que leurs oeuvres pour un moment d'échange convivial.









    • Notre palette d'outils pédagogiques à la vente s'enrichit d'un nouveau double DVD
    Vous retrouverez l'ensemble de nos outils pédagogiques à la vente (ou à la location) sur notre page Internet. N'hésitez pas à nous contacter pour information, devis ou formation à l'utilisation de ces outils.

    Dernière parution en date : le double DVD "À la recherche du Nyamakala" composé de 22 petits films qui ont été tournés dans la région de Koudougou (Burkina Faso) où Lafi Bala entretient des relations d'amitié depuis 30 ans. C'est à travers ces témoignages de tous les jours que se poursuit la quête du Nyamakala : la fabrication d'un bendré, la parenté à plaisanterie, la rencontre avec un guérisseur féticheur, la mise en place d'une cantine endogène... Les citoyens du monde peuvent se faire une idée de la richesse, de la créativité de ces femmes et de ces hommes qui font face avec énergie et humour aux défis quotidiens.
    Accompagné d'un livret, ce DVD illustrera vos séquences autour de la découverte de l'Afrique de l'Ouest, vos échanges autour de l'interculturalité...
    Prix : 18 euros + 3 euros de port (nous contacter).
     
    Notez que  le DVD est issu de notre animation À la recherche du Nyamakala : Pour atteindre le Nyamakala, les participants deviennent acteurs et sont invités à emprunter différents parcours qui interrogent des valeurs souvent délaissées dans notre société occidentale, la solidarité et le partage, mais aussi nos relations à la nature, à l'énergie, au corps et à la culture. Pour atteindre le Nyamakala, le chemin est long et semé d'embûches, d'énigmes à résoudre, d'interrogations et surtout de décisions à prendre ensemble pour avancer. En savoir plus sur le DVD et l'animation.



    • Notre savoir-faire : former les jeunes à la prise de parole, au débat et à la négociation 
    Comme annoncé par notre président en introduction, l'ensemble de notre équipe composée des membres du conseil d'administration, des salariées et de notre conteur Yaya Adep Abouya, s'est retrouvée pour répondre à la demande d'outils de débats autour des questions de citoyenneté qui a émergé en ce début d'année.
    Cette nouvelle offre pédagogique coïncide avec la mise en place à la rentrée prochaine de l'enseignement moral et civique, prévu par la loi de refondation de 2013. Photolangage, Q-Sort, jeu de positionnement... ont été adaptés pour débattre sur la laïcité, la liberté - quels droits, quels devoirs ? - la liberté d'expression, la liberté de religion, la fraternité, la République, le vivre ensemble,... Nous achevons actuellement cette compilation d'outils avec l'objectif qu'ils soient utilisables en autonomie par les équipes éducatives ou avec notre équipe d'animation... Une approche par le biais du conte africain est également sur le feu...

    À lire ! Semences paysannes, plantes de demain
    Robert Ali Brac de la Perrière
    À l'heure où les modèles de l'agriculture industrielle se révèlent insoutenables aussi bien pour l'environnement que pour les agriculteurs et les consommateurs, la stratégie d'adaptation la plus prometteuse devrait se fonder sur un entretien de la biodiversité des cultures. A contre-courant du modèle productiviste encourageant la standardisation, les pionniers en agroécologie ont développé en quelques années de nouvelles pratiques d'utilisation de la diversité cultivée à partir de semences paysannes. C'est en essayant d'adapter leurs plantes à des systèmes moins intensifs, moins exigeants en énergie et moins polluants qu'ils ont établi une autre référence pour l'agriculture, non seulement en terme de biodiversité cultivée (environnement, intrants, nutriments...), mais aussi à travers un changement de mode de fonctionnement social. Celui-ci, en total décalage avec les ressorts pratiques de l'agroalimentaire de masse fondé sur la rentabilité et la concentration des profits, s'appuie sur l'échange des variétés et des savoir-faire, la mutualisation et la recherche collaborative. Point d'entrée de la reconversion de l'agriculture vers le bio, les semences paysannes s'imposent comme les premières sources des plantes de demain.  Pour commander.
    En savoir plus sur les activités de BEDE.


    À noter sur vos agendas...

    Le Lycée agricole Honoré de Balzac de Castelnau-le-Lez ouvre ouvre ses portes !
    De la coopération internationale au Chili au bac pro laboratoire contrôle qualité, venez découvrir les offres proposées par l'établissement. Les serres seront ouvertes pour la vente de fleurs et le 28 mars, vous pourrez en profitez pour admirer le Trophée des fleuristes ! 
    Samedis 28 mars (9h30-12h30) et mercredi 6 mai (13h30-17h30)
    En savoir plus.

    Du 4 au 20 avril 2015 : Exposition dans le cadre des Boutographies "Inbetween is always better" au Lieu Multiple de Montpellier. L’exposition est pensée comme un kaléidoscope qui confronte, met en regard, joue des identités multiples que composent les visions subjectives de plusieurs artistes. À cette occasion, Carruzzo&lenthéric invitent Alexandre Bena et Stéfane Despax à partager ce jeu, qui nous rappellent que l’identité est aussi une question d’imaginaire.
    En savoir plus.


     

    9ème édition de la Semaine de l'environnement

    Appelée, dans le jargon des décapsuleurs de ciboulot, la SDE ; la Semaine de l'Evironnement est un festival engagé autour des problèmatiques de notre Environnement Social et Natural. C'est l'évènement majeur de l'Ouvre-Tête à Montpellier, relayé au niveau national par le réseau GRAPPE.

    La Semaine de l'Environnement entraîne les Montpelliérains dans sa danse printanière, avec un vaste programme de conférences, de films, d'animations pédagogiques et de festivités à la portée de toutes les bourses grâce au principe du prix libre. Le programme complet ici !

    Le thème de cette 9ème édition est l'Éducation Populaire : l'éducation de tous, par tous et pour tous. Venez participer à cette expérience humaine pour apprendre le faire ensemble.
    Les activités proposées ont lieu dans le centre-ville de Montpellier et sur les campus des facs de sciences (éco-site du lundi au mercredi) et de lettres (jeudi et vendredi).

    Cette année, la SDE a besoin d'un coup de pouce, vous trouverez ici leur campagne de financement participatif... Merci !
    Clics spéciaux pour s'engager !!


    Climat, alimentation, bien-être, habitat, énergie, etc... Envie
    de réfléchir ensemble et de s'engager ? ça tombe bien, Alternatiba s'organise à Montpellier !
    Participez à la construction du
    "Village des alternatives au changement climatique" qui aura lieu les 19 et 20 juin 2015.
    Un slogan :
    "Changeons le système, pas le climat !" Après  l’événement festivo-éducatif, parrainé par Stéphane Hessel, qui avait rassemblé 12000 personnes le 6 octobre 2013 à Bayonne, des collectifs s'organisent en France et à l'étranger pour inciter « une insurrection des consciences et des peuples ». Le 5 juin, un tandem à quatre places, symbolisant la transition écologique, la transition énergétique, la solidarité et la justice sociale, prendra la route entre Bayonne et Paris. À cette occasion et selon les étapes, les villages se construisent... De l'économie soutenable au numérique en passant par l'agriculture, des commissions thématiques se réunissent, ouvertes à tous. Découvrez ces initiatives autour d'un verre, lors d'un AlternatibaR, un jeudi par quinzaine, le prochain rdv sera le 19 mars à 19h30 à la librairie Scrupule à Montpellier.
    Plus d'infos sur le site d'Alternatiba Montpellier.


    Horizons...
    Le témoignage de Laura Julien, Conseillère en insertion professionnelle, GARANTIE JEUNES


    À l'initiative de l'ancien Premier Ministre Monsieur Jean-Marc Ayrault, un nouveau dispositif à destination des jeunes de 18 - 25 ans a été mis en place depuis plus d'un an dans dix sites expérimentaux Missions Locales du territoire national.
    Ayant pour objectif l'accès à l'autonomie, ce dispositif d'un an consiste en un accompagnement renforcé vers et dans l'emploi, avec une formation initiale intensive et collective de 6 semaines.
    Durant cette période, des promotions de jeunes, en dehors des techniques de recherche d'emploi, abordent des thèmes comme le civisme, le partage ou encore les valeurs du travail afin d'acquérir une autonomie sociale, professionnelle et financière.

    C'est dans ce cadre que nous avons reçu l'association Lafi Bala et son animation "À la recherche du Nyamakala" en décembre dernier.

    Voici quelques paroles de jeunes suite à cette rencontre...

    "Le 11 décembre, nous avons eu le plaisir d'accueillir l'association Lafi Bala, ce qui nous a permis de partager et d'apprendre le temps d'un moment comment fonctionnent et vivent réellement les gens du Burkina Faso. On a pu constater les difficultés rencontrées par ces personnes mais aussi leur joie de vivre."

    "Dès l'entrée dans la salle prévue pour la journée, une belle décoration africaine nous y attendait. Le voyage pouvait commencer une fois que nous nous sommes installés."

    "Après les présentations faites, la journée nous a réservé bien des suprises ! Découverte du Burkina Faso, une totale découverte pour ma part !"

    "Nous avons pris l'avion et atteri au Burkina Faso mais pourtant nous n'avons pas bougé de place, ça a été magique !"

    "Nous avons pu voir et entendre des habitants grâce à des vidéos tournées sur place. Nous avons partagé leur vie quotidienne, leur culture et nous avons pu voir une belle leçon de vie car ces habitants, malgré la précarité dans laquelle ils vivent, gardent toujours le sourire, et ont une façon de voir les choses toujours positive !"

    "Des habitants très chaleureux. Nous avons pu également voir des objets de toutes sortes, amenés pour l'occasion, ainsi que sentir de nouvelles odeurs d'alimentation qui parfois pouvaient surprendre." "Plusieurs produits et objets locaux nous ont été présentés afin que l'on puisse se plonger dans le décor."

    "Nous avons pu voir de petites vidéos qui nous ont montré le mode de vie burkinabé, puis nous avons débattu sur nos avis personnels. En l'occurrence, vous nous avez demandé si on viendrait en soutien à des gens qui mendient, dans la rue."

    "Grâce à cette question, nous nous sommes interrogés sur la notion de solidarité et de partage et à l'heure actuelle, cette question est fondamentale. Merci de nous avoir permis de nous interroger car ces notions-là n'ont pas de frontières."

    "Une journée très agréable et enrichissante. Encore merci pour le partage !"

    "Cette expérience a été plus que favorable."

    "Expérience très enrichissante ! Tout d'abord, je remercie la présence de ces deux intervenantes qui nous ont amenés en Afrique pour un beau voyage !"

    Lafi Bala remercie chaleureusement Laura et son équipe pour leur accueil... et... à très bientôt... puisque nous aurons le plaisir de venir à plusieurs reprises cette année rencontrer les jeunes bénéficiaires du dispositif Garantie Jeunes pour partager l'animation de notre outil "À la recherche du Nyamakala" !







    De vous à nous...
    Vous pouvez copier-coller cette rubrique et nous la renvoyer complétée à lafibala@lafibala.org
    • Votre avis sur la Voix du griot
    Remarques et suggestions bienvenues :







    • Pour abonner quelqu'un à la Voix du griot
    Je suggère que la (les) personne(s) suivante(s) puissent recevoir également les informations de l'association Lafi Bala (3 numéros par an) :
    Nom :
    Prénom :
    Structure :
    Adresse :
    Téléphone :
    Mél. :
    • Pour adhérer à l'association Lafi Bala
    Nom :
    Prénom :
    Structure :
    Adresse :
    Téléphone :
    Mél. :
    . Je souhaite adhérer à Lafi Bala pour 2015 : 10 euros
    . Je souhaite adhérer à Lafi Bala pour 2015 et recevoir le DVD
    "Se nourrir ici - l'alimentation au coeur des enjeux de société" : 20 euros

    . Je souhaite adhérer et soutenir Lafi Bala, je donne : .........euros
    Chèque à l'ordre de Lafi Bala, à envoyer à : Lafi Bala, LPA Honoré de Balzac, BP 47, 34 172 Castelnau-le-Lez Cedex


    Agréments Éducation nationale / Jeunesse et Sports

    L'association Lafi Bala reçoit le soutien de l'Agence française de développement,
    du Conseil général de l'Hérault et de la Région Languedoc-Roussillon.