Ceci est une version archivée de CoNtesafricains à 2018-05-16 10:29:13.
Accueil > Animations > Contes tchadiens

PÉDAGOGIE PAR LE CONTE


contes traditionnels - expression scénique - conscience corporelle - langage - oralité - partage - rencontre interculturelle - Tchad - voyage

Bienvenue dans le monde de l'oralité où la parole est Reine... Partons à la rencontre de Papa Yaya, le conteur tchadien, qui nous emporte au cœur du continent africain à la découverte de contes traditionnels transmis par les anciens.
Son répertoire, ateliers et spectacles, est aussi bien porté auprès du grand public (médiathèques, maisons de retraite, festivals, théâtres…) qu’au sein d’établissements scolaires dans le cadre de projets pédagogiques autour du conte, de la rencontre, de l’interculturalité et de la découverte de l'Afrique.

desc="PapaYayaBaobab"
en savoir plus

Des ateliers d'initiation à l’art du conte

desc="PapaYaya" desc="PapaYayaAtelier" desc="PapaYayaAtelier3" desc="PapaYayaAtelier4"
Sousouna...Dindéliyo, Conte...Raconte
Stage de 5 à 6 jours : 3h par jour (demi-journée)
Public : de 6 à 12 ans
Nombre de participant.e.s : 16 enfants maximum


Objectifs :
* Voyager dans l’univers du conte traditionnel africain
* Développer l’imaginaire
* Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions
* Apprendre à regarder et à écouter les autres
* Donner aux participant.e.s des moyens pour s’exprimer devant les autres
* Développer sa conscience corporelle
* Apprendre des bases d’expression scénique

Le résultat de ce travail devrait refléter les critères suivants : la présence, le contact avec le public, la diction, la voix, l'humour, le rythme, la gestuelle, l'originalité du conte, bref tout ce qui caractérise l'art du conte...

Activités proposées :
* Raconter et écouter des contes, des proverbes, des devinettes…  !
* Découvrir des instruments traditionnels africains : calebasse, flûte bergère, n’goni, koundou (balafon tchadien), n’tama… 
* Apprendre des rythmes et des petits pas de danse africaine
* Rechercher et imiter des personnages avec des costumes
* Improviser des situations comiques ou dramatiques
* Fabriquer des marionnettes, masques et éléments de décors de spectacle

Programme :
* Jours 1 et 2 : chants et danse / jeux de parole - contes / jeux de clown / art plastique
* J 3 : musique / jeux de parole - contes / jeux de clown / fabrication de marionnettes ou décor
* J 4 : constitution de groupes de chant, danse, musique, conte / préparation du spectacle
* J 5 et 6 : préparation et mise en scène du spectacle de clôture

Des spectacles de contes

desc="AuVillageDesAncetres1" desc="AuVillageDesAncetres" desc="AuVillageDesAncetres2"
Au village des ancêtres
Création (2004) & interprétation : Yaya ADep ABouya
Régie lumière : Laetitia Orsini
Tout public, à partir de 4 ans
Durée : 50 minutes
Lieu : en salle ou extérieur


Le Conteur introduit son histoire avec une formule magique...
"Sousouna... Dindéliyo" ce qui veut dire "Conte... Raconte".
Cette formule permet à chacun de se mettre à l'écoute de celui qui raconte, elle rythmera aussi les paroles qui vont suivre et invite l'auditoire à plonger "au Village des Ancêtres" où l'oralité prend sa Source pour transmettre des leçons de sagesse.

Les jeunes oreilles découvrent alors des contes traditionnels africains. Chaque histoire apporte son message. Ici, on apprend qu'il est bon de partager quand on a quelque chose à manger... et pourquoi les mères africaines portent toujours leurs enfants sur le dos.

Musicien, Papa Yaya rythme son récit avec une flûte bergère, un koundou (balafon tchadien) et un n'goni.
Le public accroche vite et accompagne le conteur dans ses pérégrinations.
Plus qu'un conte, c'est une Aventure.

desc="SousLeBaobab4" desc="SousLeBaobab" desc="SousLeBaobab3"
Sous le baobab
Création (2010) & interprétation : Yaya ADep ABouya
Régie lumière : Laetitia Orsini
Tout public, à partir de 4 ans
Durée : 50 minutes
Lieu : en salle ou extérieur


« L’homme revit à travers ses enfants, les arbres qu’il a planté et les paroles qu’il a prononcé… »
L’arbre est le témoin du passé, il nous donne des feuilles, des fruits et de l’ombre.
A l’ombre du baobab, nous apprenons le respect de la vie, la tradition et la joie de vivre dans le respect de notre environnement.
Pourquoi les arbres ne touchent-ils pas le ciel ?
L’arbre qui chante...
L’arbre à palabres…

A travers ces quelques contes et sous le son d'instruments africains, le n’goni, la flûte bergère et le koundou (balafon tchadien), Papa Yaya nous invite à partager un instant d’Afrique...


Contact : Yaya ADep ABouya
conteurtchadien@gmail.com
pour visiter le site de Papa Yaya

télécharger la fiche récapitulative de notre offre d'interventions Pédagogique par le Conte

retour à la page "Outils/Animations"



Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]