Alimenterre



assi03.jpg?
Mieux comprendre les enjeux mondiaux liés à  l'alimentation


UN PROJET D'EDUCATION AU DEVELOPPEMENT DANS LE CADRE DE LA CAMPAGNE ALIMENTERRE

Alimenterre c'est :

- Sensibiliser les élèves au commerce international et aux échanges entre les pays du Nord et les pays du Sud.
- Découvrir la notion de Consomm'acteur
- Débattre avec des producteurs du Nord et du Sud


Au travers d'ateliers de 2 heures :


Jeu de rôle incitant à  la réflexion sur nos actes de consommation
Projection Vidéo : la préparation d'un repas dans un petit village du Burkina Faso

La journée se termine par une conférence avec le témoignage direct d'un producteur du Sud :

En 2006, nous recevions deux intervenants :

- Modibo Diarra, éleveur et président de la fédération des associations de producteurs laitiers de Djitoumou au Mali
- Thiaydia Ndiaye, président de la coopérative laitière CIPPAM au Sénégal.



Les ateliers

Durant la journée, 3 groupes de 30 à  50 élèves transiteront successivement, divisés en 2, par plusieurs ateliers :

Jeu de la banane : les élèves, durant une heure, vivent à  travers ce jeu de rôle une situation qui va permettre de les sensibiliser :

- au commerce mondial de la banane
- aux conditions de production
- à  la qualité sociale et environnementale des produits
- à la notion de label
- au rôle du consommateur pour rééquilibrer les échanges Nord/Sud.

Vidéo : exemple de modes alimentaires au Sud : la préparation d'un repas à  Imasgho, Burkina-Faso. Les élèves sont invités à  réagir suite à  la projection.


Le repas du midi : un exemple concret

Le personnel de cuisine prépare un repas ordinaire ou solidaire, selon les possibilités de l'établissement, en invitant les élèves à  une réflexion sur :
- la qualité et la provenance des aliments
- Le coût social et environnemental de l'assiette.

Une exposition, installée dans la file d'attente du réfectoire, abordera ces thématiques.


La conférence

La journée est clôturée par une conférence avec les témoignages d’un agriculteur du Sud et d’un agriculteur du Nord (à  prévoir par l'établissement).
La conférence permet de mettre en évidence les différentes conditions de production et de vie des paysans. Cet échange montre aussi que les filières fluctuent au niveau mondial en fonction déléments divers : surproduction, spéculation, aléas climatiques ou sanitaires, politique de l’OMC, demande des consommateurs.
Les témoignages des deux producteurs apportent un éclairage alternatif à  celui de la pensée unique.

Le débat et la journée s’achèvent en proposant des pistes d’actions : au quotidien dans le mode de consommation (notion de « consomm’acteur ») ou par l’engagement dans des campagnes nationales.


Tarif

Le coût total d’une journée d’animation est de :
1 500 euros si présence d'un intervenant Sud
1 000 euros sans intervenant Sud

* Grâce au soutien du Conseil Régional et du Comité Français pour la Solidarité Internationale, l'établissement n'est sollicité qu'à  hauteur de 300 euros pour les journées d'animation prévues en octobre.



Pour en savoir plus sur la campagne Alimenterre, pilotée au niveau national par le Comité Français pour la Solidarité Internationale : [[http://www.cfsi.asso.fr/netkali/CFSI.aspx?idItem=40 ]]

porno izle


Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]